pape diakhaté


pape  diakhaté

Pape Diakhaté est mécontent de sa situation à Grenade. Depuis fin janvier et l’arrivée de Lucas Alvares sur le banc du club espagnol, l’ex-défenseur de l’OL ne joue (presque) plus et rien d’indique qu’il fasse toujours partie des plans du coach actuel. Pour satisfaire les attentes de tout le monde, il ne voit qu’une solution : un départ.

«Si rien ne change…»

«Quand je suis arrivé ici à l’été 2011, je me suis battu pour prouver que je méritais ma place et j’ai toujours joué par la suite. Là, j’ai été sorti de l’équipe sans la moindre explication. Ce n’est pas comme si j’avais fait un mauvais match. Alcaraz arrive et profite de ma suspension contre le Real Madrid (1-0, 22e journée) pour m’écarter (…) Il a eu des entretiens individuels avec pas mal de joueurs alors qu’il n’a jamais souhaité me parler pour m’exposer son point de vue. Forcément, je me dis : « C’est quoi le problème ?, a-t-il lâché dans France Football, avant d’ouvrir la porte à un départ. J’ai rejoint ce club et la Liga pour être acteur, et non spectateur. Si rien ne change, c’est clair qu’il faudra partir. Nous verrons avec mes représentants les possibilités qui vont s’offrir à moi. Pour le moment, j’ai n’ai qu’une envie, c’est d’aller voir ailleurs.»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s